Intelligent control center

Concours

Le projet du nouveau siège de la société des eaux Waterlink à Rumst est un projet particulier d’un point de vue structurel. Il s’agissait de minimiser au maximum l’emprise au sol en envisageant une solution structurelle capable de centraliser les efforts au centre de l’édifice.

Dans ce contexte, une variante en béton armé a été envisagée présentant des porte-à-faux importants de part et d’autres du noyau central qui sert aussi de circulation. Afin de réduire les déformations en façade et soulager les dalles, nous avons en collaboration avec BEL architecten développé un système de treillis en façade capable de remonter les charges en toiture et créer ainsi une ligne d’appui pour les planchers.

En toiture, nous retrouvons dès lors des tirants capables de rediriger les efforts de façade ramener par les treillis au niveau du noyau central.

Client : Waterlink groep
Architectes : Atelier BEL Architecten
Architectes Paysagiste : Landschaap
Techniques Spéciales : Boydens Engineering
Acoustique : Daidaloz Peutz

Budget : 3 500 000 € HTVA

Leave a Reply